Il fait chaud

Il pleut

La vie se chante dit Dassin

La vie se pleure chante-t-il

Dans le jardin, l’arbre qui fleurit quand il veut, comme il peut, est malade.

Les jardiniers tournent autour, inquiets, lèvent la tête, plissent les yeux, ne causent plus.

La vie se chante dit Joe la vie se pleure chante-t-il

 

Les jardiniers n’en peuvent plus.

La sueur coule le long de leur échine, de leur visage, autour de leurs yeux.

L’arbre n’en peut plus lui non plus, ou lui aussi, on ne sait pas.

Le ciel change de couleurs, bleu, gris, noir, vert, rose parfois.

La pluie noie

Le soleil brûle

L’air manque

 

La vie se chante dit Dassin la vie se pleure chante-t-il

Et les jardiniers ont juste envie de s’asseoir, là dans la terre, au pied de cet arbre

si beau

si grand

Publicités
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s