Enseignes

IMG_3065

 

Sur la colline, elles avancent, ces femmes de geste et de parole.

Chacune est habillée de gloire, blouses brodées aux couleurs vives, rubans dans les cheveux et sandales légères. Les boucles d’oreille brillent, certains yeux sont maquillés et la sueur au front les arme pour la guerre.

Elles sont toutes venues dans le même but, pour connaître, partager, vivre plus et rire, le cœur porté vers le ciel.

On entend, écho transparent, les voix des enfants qui courent de maison en maison pour annoncer leur arrivée.

Certaines marchent devant, celles qui parlent fort et qui connaissent le chemin. Les autres restent à l’arrière, elles mastiquent leur déconvenue.

Parce que les enseignes sont les mêmes partout et nous y sommes tous logés, vanités et faux pas y jouent des coudes à longueur de poème.

 

Les rires sont clairs, mais ils ne sont pas tous innocents. On parle de celle qui ne peut pas marcher, regardez ses jambes, de celle qui ne veut pas manger, regardez son assiette, de celle qui ne veut pas partager, regardez son lit.

Il faut rire parce que la déconvenue est féroce.

Elles ne sont pas ingénues, ni bêtes non plus, elles savent, parce qu’elles sont femmes d’émotions, qu’il n’y a pas que l’or qui brille et que tous les sourires du monde ne sont pas tendres.

Pas d’hypocrisie, non, n’être que sentiment est un avantage profond aujourd’hui, aucune ne sait baisser les yeux, elles disent toutes le fond de leur pensée et de leur désir… Certaines écrivent, d’autres chantent.

De profondes amitiés naissent, entre les larmes et le sel.

 

Elles posent pour les photos, groupe uni par le flash.

Elles posent pour la postérité, pas grave si y’a d’la boue, y’a rien eu de bien grave.

Il n’y a eu de méprisé que le sol en ciment d’une maisonnette, ou la viande du ragoût. Il n’y a eu qu’un poème déclamé au son du poison, la musiquette n’a trompé personne…

 

Les éventails font plus de bruit que les consciences…

 

Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s