Tu es d’où, toi?

IMG_2433

 

Tu es d’où, toi ?

 

Quand on me demande qui je suis, la réponse n’est jamais simple.

Comme tout le monde quoi.

C’est une question que l’on me pose rarement du reste, elle fait plutôt partie de mes cogitations toutes personnelles.

Et n’a pas forcément de réponse immédiate.

Comme tout le monde, encore.

 

Mais quand on me demande d’où je suis, c’est beaucoup plus complexe.

Je suis née au Mexique, oui, mais ne me considère pas mexicaine : je ne sais préparer aucun mole,  commets des erreurs monumentales en espagnol, et  connais très mal l’histoire des mexicains.

J’ai pratiquement été élevée en France, vu que j’allais au Lycée français et ne fréquentais que des français. Je parle parfaitement le français,  sais faire rillettes et ratatouille, et connais, peu ou prou, l’histoire des français.

J’ai deux passeports et, légalement, je suis franco- mexicaine.

Seulement… Toute ma vie mes parents nous ont répété que nous ne sommes pas français, mais bretons.

Donc ni mexicaine, ni française, mais bretonne alors ?

Ma famille est bretonne, oui. Mais je ne sais préparer ni  le kouign amman ni le kig-ah-farz, ne connais que cinq mots en breton, et connais mal l’histoire des bretons…

Je n’ai vécu en Bretagne qu’un an, un an tout petit, orphelin presque. De ces années qui comptent dans une vie, mais de par leur vide… Je n’y ai connu personne, n’y ai fréquenté personne, n’y ai laissé aucune empreinte.

En classe, là-bas, un de mes profs rigolait doucement sous sa moustache quand je disais que j’étais bretonne… Je suppose qu’il me trouvait bien naïve. Et mes copains me regardaient comme si je tombais du ciel. Pour eux, la question ne se posait pas, être breton n’était pas important, ils étaient français.

 Point.

À la ligne.

 

Je suis de ces bretonnes qui ne connaissent de la Bretagne que ce que leurs parents leur en ont raconté…

Et ce qu’ils racontaient date de la première moitié du siècle dernier.

Je ne connais rien aux mouvements bretons, d’indépendance, de revendication, pour moi un bonnet rouge est juste un bonnet… rouge. Si je me trouve devant un bagad, je ne peux que fredonner les mélodies, les mots me sont étrangers. Et danser pendant un Fest noz relève de l’intrépidité la plus folle. Je ressemble, oui, à tous ces « cons d’touristes ».

Je ne connais rien de plus que mon petit coin à moi, ma maison à moi, là-bas. Les deux-trois villes à côté, et voilà.

Les dates importantes, je ne les sais pas. Les lieux importants, je ne les sais pas. Les noms des bretons importants, je ne les sais pas.

Du moins pas les actuels, j’en suis resté à Du Guesclin et à Anne de Bretagne… À la plage du Port Hue, et à la date de mon anniversaire.

 

Quelle tristesse que de se dire breton et d’en ignorer les plus élémentaires facettes.

Mais… mais quand je mets ma musique, genre Tri Yann ou Glenmor,  que je prends mes pinceaux et que, emportée par binious et bombardes, dans ma tête et dans mon cœur, je rentre chez moi, alors j’éclate de bretonitude.

Difficile à expliquer, à croire même : comment devenir tout à coup une personne dont j’ignore tout ?

Elle est bretonne et moi je ne suis rien.

Juste une personne sur laquelle les autres, ceux pour qui la nationalité est si simple, s’efforcent de coller des étiquettes qui ne riment à rien.

 

Je ne sais donc pas encore qui je suis. Je ne sais pas d’où je suis, et m’en balance un peu d’ailleurs.

Une seule certitude à transmettre : Si je ne suis pas bretonne, mes enfants ne le seront pas non plus.

 

 

Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Tu es d’où, toi?

  1. olwister dit :

    Reblogged this on Des mots, rien que des mots and commented:
    Moi c’est pas la Bretagne, mais c’est ma vie aussi. Mis en mots magnifiques bien sûr.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s