Pas-journal d’une femme qui s’ennuie

1549401_10202105293368012_1267536860_n

 Écrit deux fois, en français et en espagnol, Pas-journal parle de femmes aux femmes… et un peu aux hommes

 Les dernières années de la vie d’une femme que beaucoup reconnaîtront nous éclairent un peu sur le chemin pris par Lucienne au détour de ses envies de liberté, et des chaînes qu’elle se forge.

 Un jour, elle réalise qu’elle ne supporte plus son quotidien, décide de changer, de ne plus obéir, ne plus écouter.

Saura-t-elle se défendre d’elle-même ?

Pour tant de femmes, la vie n’est pas une série de décisions mais bel et bien une série d’événements avec lesquels il faut apprendre à vivre. Une des manières les plus simples de contrôler alors notre quotidien est de contrôler les autres. Nous, oui, moi aussi, tissons des filets mystérieux de pensées secrètes, d’intentions non dévoilées et sans nous en apercevoir, nous arrivons à l’inévitable : une solitude intense, des rancœurs et des reproches.

Ouvrir les yeux est le message principal de ces lignes, ne pas se laisser envahir par l’amertume, par le dépit et la colère. Savoir vivre pour soi, et non pour les autres, ne dépendre émotionnellement que de soi, savoir grandir tous les jours.

Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Pas-journal d’une femme qui s’ennuie

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s