Je te hais

Je te hais

 

Avant ce matin te haïr n’était pas dans mes pensées, ni dans mon cœur, pas même dans ma vie.

Je ne t’aimais pas, je sais, je préférais bien entendu ne pas parler avec toi et t’éviter, aussi bien dans les couloirs que dans mes rêves.

Tu étais une entité à part et tu ne m’avais pas vraiment cherché noise. Oui, certains de mes amis avaient eu maille à partir avec toi, mais je ne l’ai toujours su qu’après, quand la bataille avait été gagnée.

 

Mais ce matin, et hier, et tous les autres jours je me suis réveillée en te haïssant.

Haïssant toutes les lettres de ton nom.

Haïssant la place que tu as prise.

Haïssant jusqu’à ton souffle, infâme animal.

Je te hais.

Depuis ce matin et depuis hier.

Depuis que tu as pris place à ma table.

 

Les autres fois  je t’ai plus ou moins laissé faire : l’égoïsme gagne plus de guerres que la méchanceté. D’innombrables fois, ici et loin, près de moi, ou près des autres, la lutte continuait et tu perdais. Et la fois où tu as gagné, la surprise ne fut pas tant ta présence que le moment choisi. Après un certain âge, certaines batailles ne sont pas aussi choquantes.

 

Mais ce matin, et hier, et l’autre jour encore, tu t’es assis à la table des plus jeunes.

Et ça, c’est impardonnable.

Alors écoute-moi bien, maudit salopard, sale bête, putain de cancer immonde.

Je te hais.

Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Je te hais

  1. olwister dit :

    Ouf ! Que c’est beau et que c’est dur !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s