Attente

Attente

 

Noël vit à travers les souvenirs, les rires, les odeurs.

Les embrassades. Les pleurs. Les rancœurs. L’orgueil.

 

C’est le regard de mes enfants devant les pas de neige dans le salon.

Celui de mon neveu quand nous lui avons offert son premier camion à benne, le jaune.

C’est la cannelle dans le ponch, le bois dans la cheminée, la sauce de la dinde et le café tout chaud. Le gâteau au chocolat, le parfum de ma mère et l’arôme d’une cigarette.

L’air de la nuit, à la sortie de la messe de minuit, la fumée des pétards, la lumière des bougies.

C’est la voix de mon père, grave et solennelle, les tapes sur l’épaule  du parrain de mon fils, le baiser de ma sœur.

C’est la désillusion devant un baiser indifférent, la dispute avec mon frère, la solitude de ce foyer pour petits vieux, ma famille éloignée, ma grand-mère égoïste. L’absence de mon père, de mon beau-père.

Le regard d’une femme, l’âcreté de sa voix. Les silences à table, les cris dans le salon, la porte claquée. Les larmes contenues.

La conversation éteinte, la vaisselle sale, les papiers par terre et la gorge serrée.

Une naissance célébrée avec des rubans et du sucre, des rires forcés et  des comptes à solder.

 

Le Noël parfait est celui qui n’existe pas.

Qui n’est jamais arrivé, et n’arrivera jamais.

Le Noël parfait c’est le vide, sans rires, sans cadeaux. Sans insultes, sans réclamations.

Sans embrassades, sans amis, sans famille, sans rêves, sans lumières, sans chocolats.

Sans dureté, sans cris, sans haines.

Le Noël parfait c’est celui qui ne fait pas mal, ne blesse pas, ne déchire pas.

Le Noël parfait est celui qui n’a jamais été, qui ne sera jamais.

 

Il existe juste, la nuit, un vent fort. Qui nettoie la terre, qui nettoie les âmes.

Pour que le miracle soit.

 

L’amour

La quiétude

La parole

Tendresse

Et silence calme

Noël parfait

 

 

Sans souvenirs

Ni bons, ni mauvais

Juste Noël

Sans rennes ni dragées

Sans voix ni musique

Juste ça

 

Noël

 

Parfait

Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Attente

  1. olwister dit :

    Effectivement impossible. Mais qui sait ? Peut être un miracle ? Noël c’est bien la période des miracles non ?

  2. Gwenn-Aelle dit :

    Un miracle sur commande..?
    En fait je crois que le Noël que je veux est dans mon coeur, à moi de le faire vivre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s