Centimètres

Centimètres

 

Oui, vas-y.

Mais prends juste un centimètre carré. Bon un centimètre cube, comme ça tu as longueur, largeur, profondeur.

Regarde de près, tout près… Oui, comme ça.

Une loupe ? Oui, si tu veux…

Tu vois ? Oui, comme le cours d’une rivière asséchée, plusieurs formes, comme des losanges mal tracés. On croirait un paysage désert, non…?

Ça? Ces tiges qui se lèvent  vers le ciel… ? Les restes d’un arbre mort-né, tu crois ?

Et là ? Une tache peut-être ? Ou un creux, un remous sur la surface ?

Oui, d’accord, tu peux toucher. C’est marrant hein ? Un peu mou, élastique… Oui, je sais, chaud aussi.

Tu arrives à sentir le courant, en dessous ? Oui, ce frémissement qui parle de vie. Pas vraiment rythmé, un peu genre court-circuit, hein ? Quoi ? Tu as eu mal ? Allez… ! Tu dis n’importe quoi…

Eloigne –toi maintenant…, lâche ta loupe, allez.  Ah, tu vois ? Il y a en beaucoup de ces centimètres cubes… Mis bout à bout, alignés, encastrés… Oui, cligne des yeux… Voilà… Tu vois maintenant ?

Oui, c’est mon corps… Oui je sais, de près,  ça ne se voit pas. Non, le rythme dont on parlait, on ne le voit pas non plus, il passe par en dedans, même si en surface, il bat. Il brûle, tu l’as senti.

Étrange hein ? Tu ne m’aurais pas crue si je t’avais raconté hein… ?

 

Tu vois, sur chaque maudit centimètre cube de mon corps, j’ai mal.

Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Centimètres

  1. sophie Fernandez dit :

    Me dolio todo solo de leer esto!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s