Vers le soleil

IMG_0484

Vers le soleil

J’aime les fleurs.

Je peins souvent des fleurs

Et cette semaine, j’en ai reçu en cadeau plusieurs fois : la fête des mères, une amie, et une fleur « gratuite » comme ça, pour rien, juste pour le plaisir, de ma fille.

Il y avait des tournesols, parmi ces fleurs. Magnifiques, absolument splendides.

Je sais bien que les fleurs que l’on met dans un vase sont mortes, même si j’attends qu’elles soient fanées pour le dire… Mais là, ils sont si beaux, que je les ai crus vivants, et je les ai observés longuement : suivraient-ils le soleil ? Devais-je les mettre dehors, pour qu’ils le voient, le sentent… ? Pour que je ne sais quelle force mystérieuse en eux les force à  bouger, comme ces vrilles qui s’enroulent juste là où il faut, ou comme certaines roses qui se referment chaque soir pour renaître avec l’aube… ?

Et puis… Et puis j’ai vu. Pour qu’ils tiennent bien droits, pour qu’ils soient encore plus beaux, encore plus impressionnants, le fleuriste leur a planté un bâton taillé en pointe en plein cœur.

Pour qu’ils s’élancent vers le ciel, le fleuriste leur a transpercé l’âme.

Et même s’il était évident depuis le début qu’ils ne pouvaient plus suivre le soleil, j’ai alors ressenti leur mort jusqu’au plus profond de moi-même…

Et me suis repliée, aussi déçue que certains enfants le jour de leur anniversaire, aussi mélancolique qu’un soir d’été, aussi triste qu’une fleur coupée.

Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s