No, no, non.

9

In English

No!
So they’re going to lapidate Amina, in some country, don’t really know where…
It does not matter, in fact, it could just be anywhere.
Are they going to lapidate her because she think’s, or because she is a woman?
Because she talks, or because she is a woman?
Because she took action, or because she is a woman?
To lapidate is to kill someone with stones, each men in town has one stone, it has to be one really big and sharp. After the first round, everyone goes on, even some women, it’s kind of messy, but that piñata needs to be broken.
To lapidate is to kill someone in a way that shows contempt.
Amina is all of us women today, she is all the Aminas in the world, the Sorayas, the Mariannes, the Janes and the Lupitas…
They’re going to lapidate her, in public, because it’s the law.
Because she is a women.

In French

Non!

Paraît qu’on va lapider Amina, par là-bas, j’sais pas trop où?
En fait je sais parfaitement où, mais c’est pas important, savoir ou pas savoir, c’est pareil même chose.
On va la lapider parce qu’elle pense, ou parce que c’est une femme ?
Parce qu’elle parle, ou parce que c’est une femme ?
Parce qu’elle a agi, ou parce que c’est une femme ?
Lapider c’est tuer une personne à coups de pierre, chaque homme du groupe a droit à une pierre, on les choisit grandes et coupantes. Après le premier tour, tout le monde s’y met, même d’autres femmes, ça fait un peu désordre, faut la casser cette piñata.
Lapider c’est tuer quelqu’un d’une manière qui implique le mépris.
Amina c’est nous toutes aujourd’hui, c’est toutes les Aminas du monde, les Sorayas, les Mariannes, les Janes et les Lupitas…
On va la lapider, en public, c’est la loi.
Parce que c’est une femme.

In Spanish

¡No!
Que van a lapidar a Amina, por allá por no sé qué país…
No importa cual, de hecho, en todos lugares se cuecen habas.
La van a lapidar porque piensa, ¿o porque es mujer?
Porque habla, ¿o porque es mujer?
Porque actuó, ¿o porque es mujer?
Lapidar es matar a alguien a piedrazos, cada hombre del lugar tiene derecho a una piedra, se escogen grandes y filosas. Después de la primera ronda, ya es más desordenado el asunto, todos se meten, inclusive otras mujeres, la piñata se tiene que romper.
Lapidar es matar a alguien de una manera que implica desprecio.
Amina es hoy todas, las Aminas del mundo, las Sorayas, las Mariannes, las Janes y las Lupitas…
La van a lapidar, en público, por ley.
Por ser mujer.

Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s