La loi de victimes

CRW_0013 copy 2

Au lieu de mettre un post-scriptum, je mets un…prologue? Une intro ?

Bref, une nouvelle loi vient de passer au Mexique, la loi de victimes, pas loi des victimes, nuance… que je ne saurais expliquer, mais nuance… En gros, il s’agit de dédommager monétairement et de reconnaître leur statut aux victimes de cette « guerre » qui n’en est pas une.

 

Je précise : je n’ai pas lu la loi de victimes. Je ne sais même pas trop bien s’il s’agit d’une « nouvelle » loi de victimes ou de la première.

Comment ça marche ? Qui sont les victimes ?

Si on t’a assassiné, le mort c’est toi, mais la victime pour la nouvelle loi, celle à qui on va donner une sacrée somme, c’est qui ? Ta maman, qui t’a mis au monde et te l’a rappelé toute ta vie ? Ta femme (ouais, bon, ta tendre moitié, là) sauf qu’y faut pas que vous soyez juste en ménage ? Ou tes enfants ? Je sais…Le voisin qui ne peut plus dire que c’est toi qui laisse des mégots dans la rue… ou la gamine qui passait par là, qui a tout vu et qui ne peut plus dormir.

Par contre, si tu as été enlevé : si on t’a libéré, on te donne la même somme que si tu t’es échappé ? Ou encore, si la rançon a été payée, on te rembourse ça à part ? Tu as plus de sous si on t’a coupé un doigt ou si on t’a coupé une oreille… ? Et si tu as été violé ?

O alors…si tu as été enlevé, violé puis assassiné… Les bénéfices s’accumulent ?

Et si tu es un des disparus ? Qui est la victime ? Parce que finalement on ne sait pas trop si tu n’es pas en train de faire la fête à Las Vegas, ou si au contraire tu trimes sur un terrain désertique, sous le regard de tes gardiens, ou si on t’a enfermé dans une maison louche, un bordel quoi, y si tu as quelqu’un sur toi. En fait, si tu as quelqu’un sur toi, un grand, t’es même encore plus disparu non ? Même toi, tu ne te vois plus.

Qui est la victime ? Le disparu non ? C’est bien lui qui souffre sous les tortures et les viols, les coups et les insultes… Ou qui bouffe de la terre parce qu’il n’a pas eu droit à un cercueil, les fosses communes n’ont pas de ces élégances-là. Ou alors les victimes, ce sont ceux qui le cherchent, qui se sont retrouvés sans gagne-pain, qui ne peuvent payer ni le loyer, ni le gaz ni l’électricité, ceux qui partent travailler, laissant les gamins a un voisin quelconque parce que… qui sait où est la mère, où est la sœur ainée… ?

Ce qui d’ailleurs met de bonne humeur celui qui applique, ou va appliquer, la fameuse loi… Votre numéro de compte, monsieur le disparu ? Mademoiselle la disparue, votre code postal, s’il vous plaît ?

 

Non, cette histoire de victimes, je n’y vois pas clair : celui qui a été séquestré deux mois, il va recevoir plus que celui qui ne l’a été que dix jours ? Ou celui qu’on a fait boulonner il a plus aussi que celui qu’on a gardé couché sur un vieux lit ? On compte les trous  sur chaque mort, et puis on se tape une belle équation pour trouver le résultat, histoire de prouver que ça vaut la peine de faire des maths au lycée… ? Les variables découlant directement du fait de ce que l’occis faisait la fête au moment  des faits, ou faisait le narco, ou encore jouait au piéton innocent et vraiment con qui pensait que l’on pouvait encore se promener au Mexique sans risques….

 

Non, pas clair du tout pour moi, tout ça, mais c’est aussi que je ne suis pas bonne en maths… et que comme tellement, tellement d’entre nous, je ne me suis pas assise deux minutes pour la lire cette loi… Et puis je ne crois pas qu’ils aillent l’appliquer… Ils vont la réformer, la ranger au fond d’un tiroir, en discuter, la polir, la vendre, l’acheter… et elle disparaîtra…

 

Faut dire aussi que je suis vraiment de mauvaise foi…

Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s