Disparu

CRW_0026 copy 2

Si tu as disparu, tu te balades où alors ?

Dans les limbes ? Ou dans un endroit très sombre ? Ou alors on te donne la permission de marcher dans la rue, et d’acheter des fleurs ?

Parce que les morts, soit y sont à la morgue, soit dans un cercueil, ou pour certains, plus habiles et plus légers, réduits en cendres…de celles que l’on répand sur le chemin le plus aimé, ou dans le jardin d’un ami.

Mais, et les disparus ?

Tu disparais d’une vie, mais tu continues dans une autre? Si tu es vivant, que tu manges, tu respires, tu vomis même, t’es pas si disparu que ça alors, pas trop quoi…

Alors pourquoi dire que tu as disparu… ?

Parce que t’es pas rentré à la maison ? Parce qu´on ne t’a pas vu au bourg, et parce qu’au bureau un autre occupe ta place ? Parce que, dans le lit, y’a trop de place ?

Si tu as disparu, tu es quoi ? Mort, vivant ou à moi ?

On met des fleurs pour toi sur un autel, mais le jour des morts on ne parle pas de toi, parce que l’espoir n’est pas décédé encore… soi-disant.

Si tu as disparu de cette vie, mais que tu apparais dans une autre, ça veut dire quoi exactement ?

Si moi je ne sais pas où tu es, mais que d’autres le savent, tu es disparu, ou juste absent ?

Si je ne sais pas où tu es, avec qui tu parles, comment tu t’habilles, tu as disparu juste pour moi, ou tu es comme presque mort ?

Si je pleure pour toi, comme si en effet, tu étais mort, mes larmes te touchent là-bas, là où tu te balades ?

Si moi j’ n’ sais pas où tu es, et les autres non plus, mais toi tu le sais, c’est parce que tu as disparu ou parce que tu as fini par mourir et c’est pour ça que tu connais tous les chemins, tous  les carrefours et tous les ponts… ?

Et si même toi, tu ne sais pas où tu es, c’est parce que tu as disparu ou parce que tu es perdu ?

Si je ne suis pas orpheline de toi, je suis quoi alors ?

Si je ne suis pas veuve de toi, je suis quoi alors ?

C’est pour qui le pire, pour toi qui sais au moins si tu es ou n’es plus, ou pour moi à qui on déconseille même d’allumer un cierge pour toi…pour ne pas tenter le diable … ?

Si tu as disparu, tu te balades où, dis ?

Appelle-moi, dis-moi, dans un rêve, ou en vrai, ou en illusion…

J’ai besoin de savoir, mon disparu à moi, j’ai besoin de savoir si je te brode un mouchoir en fil rouge ou en fil vert, j’ai besoin de savoir, je ne vis plus.

Je peux marcher mille ans, si tu me dis où tu te balades… Dis-moi, je t’en prie…

Sans toi, j’ai disparu de moi aussi…

 

Tu me manques tellement…

Dis-moi…rouge ou vert ?

Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s