Le soleil de Luna

IMG_0224

 

Le 19 juin 2012 Hector a disparu.

Au Mexique, il y a tellement de gens qui disparaissent que les infos n’en parlent plus. Les seuls qui y ont fait allusion ce jour-là n’ont pas vraiment expliqué ce qui s’est passé, mais moi, j’imagine des cris, des bousculades, de la violence et de la peur.

De l’incompréhension aussi.

Hector est comme chacun d’entre nous, comme n’importe lequel d’entre nous, comme toi et comme moi, il a une famille, des occupations, des goûts et des dégoûts.

Mais depuis le 19 juin, il est devenu différent : on l’a emmené, il a disparu.

C’est vrai, la vie continue, mais pas de la même manière, et sa femme Luna continue aussi, mais ce n’est pas pareil non plus… Elle ne sait pas si elle continue à fonctionner par inertie, par habitude, ou par peur. Elle n’identifie que cette partie d’elle-même qui continue par amour, et par espoir.

Luna ne sait plus qui prier, si Dieu, ou les narcos, ou le gouvernement.

Elle sait seulement que Hector n’est pas encore revenu.

Una partie d’elle-même, une partie qu’elle déteste et craint, pense que Hector est mort.

Mais elle la fait taire, l’enterre, l’oublie.

Parce que sur les listes, on parle de lui comme d’un disparu, et que si elle le pense mort, ce serait peut-être comme le tuer, comme ça, de loin.

Luna ne sait pas si elle est encore épouse, ou si elle est déjà veuve.

Une seule chose est absolument certaine : depuis que Hector n’est plus là, Luna aussi a disparu.

Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s