Sigma Alimentos ou la triste histoire d’une saucisse

Sigma Alimentos ou la triste histoire d’une saucisse

 

Triste histoire oui parce que cette saucisse, je ne la mangerai pas…

Dans la poursuite sans fin de ne rien donner à mon corps qui lui fasse du mal, excepté certaines liqueurs, oui je sais, j’ai passé un coup de fil cette semaine au numéro gratuit de Sigma Alimentos pour vérifier quel genre d’amidon ils mettent dans les saucisses San Rafael, sur internet ils disent  qu’ y a de l’amidon de pomme de terre ou de maïs, ce serait quand même dommage que…, et pour demander, en passant, quelles huiles y mettent dans leur margarine La Villita, parce que dans la colonne ingrédients y’a juste écrit « huiles végétales ». C’est pas que cette margarine soit vraiment bonne, mais c’est une des rares sur le marché à ne pas contenir de babeurre… Et les laitages me produisent le même effet que le maïs : du mal.

Oui, je sais, je cause de manger des aliments sains et en même temps j’ai envie de mordre dans une saucisse, enfin de celles qui se mangent chaudes, bon, celles qu’on fait bouillir (Aille !… Pas moyen de parler sans que vous ayez d’arrière-pensées, hein ?)…

Alors j’ai appelé… : le gars qui m’a répondu n’avait pas les renseignements sous la main, mais il m’a promis de me rappeler dès qu’il saurait.

 

Dans l’après-midi, le téléphone a sonné et c’était le même gars, ses chefs demandaient pourquoi je voulais en savoir plus sur les ingrédients de leurs produits. Je lui ai parlé allergies, et peurs de me trouver mal. Il m’a promis de faire une recherche, vraiment très aimable.

Comme il n’avait pas donné signe de vie le jour suivant, et que la saucisse me lançait des regards suppliants, je l’ai appelé, again.

On m’a passé le même gars, comme quoi ils gardent une trace des appels, et il m’a expliqué que pour l’huile, c’est 60 %  huile de soja, que le reste il ne pouvait pas me dire, because la confidentialité, et que pour l’amidon, idem, confidentialité oblige, et que je devais demander l’avis de mon médecin.

Moi je me demande : cette huile confidentielle, c’est-y de l’huile de moteur ? Propre bien sûr, la margarine n’est pas noire, même pas marron. Ou de palme ? Ou quoi alors ???

Et c’est quoi cette histoire de confidentialité? Franchement, le jour où je me mettrais à faire des saucisses dans ma cuisine, ce s’ra pas les San Rafael que j’essayerai d’imiter !

Et j’imagine déjà le coup de fil au médecin, qui a l’esprit aussi mal tourné que vous:

« Allo, Alejandro, (y s’appelle comme ça), dis, je peux manger une saucisse avec des ingrédients confidentiels? »

Je vous laisse répondre tous seuls… Je sais que je ne serai pas déçue.

 

En attendant, c’est sûr que je n’vais pas consommer ces produits. Je doute que ça fasse dégringoler leur chiffre d’affaires mais les plages les plus grandes sont bien faites de tous petits grains de sable, non ?…

Ah ! J’ai encore envie d’une sauciiiisse…

Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s