Mon papa…

Mon papa…

 À travers la voix d’un homme, monte celle d’un enfant: mon papa

Mon papa est mort.

Je pars voir maman

La crémation de mon papa

Si étrange que nous redevenions enfants alors que justement, la génération qui nous précède s’efface, que nous les voyons partir, un à un, trois en dix jours pour moi.

Une tante, la maman d’un ami, ton papa…

Mon papa est mort.

Et ces trois mots, dits d’une voix calme, d’une voix posée laissent transparaitre toute ta souffrance, toute ton angoisse devant la réalité…

Ton papa est mort…

Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s