Enfer

Enfer

Il y a enfer et enfer et les enfers personnels nous sont toujours plus insupportables que ceux du voisin.

Nous avons beau essayer de penser à l’autre, au prochain, à l’ami, au frère, nous avons bel et bien tendance à croire que notre douleur est plus profonde, que notre peine est plus  déchirante et notre mort est plus mort. Nous savons que même si, pour une heure ou un jour, nous compatissons à la souffrance d’autrui, souffrons même avec eux, nous retournerons bientôt à nos moutons, à nos blessures et à notre sang.

Parce que c’est la vie, c’est nous et que c’est comme  ça que nous vivons…

Parce que nous ne sommes pas Thérèse, et que nous ne vivons pas à Calcutta…

 

Mais parfois, quand l’oisiveté, l’empathie ou l’amour profond nous oblige à nous retourner, l’enfer d’un autre est si insupportable que naît en nous le désir insurmontable de  prendre cet enfer sur nos épaules et de tout guérir, d’être miraculeux et de guérir le monde, les malades et les enfants.

D’effacer la souffrance et la peur. D’être une présence lumineuse, comme dans un film, en technicolor, et d’arriver, et juste avec un regard, comme sur les affiches, de pouvoir soigner, guérir, ressusciter…

Prendre chaque être dans les bras, le bercer, chantonner, et le guérir complètement, lui sourire, et le guérir…

Parce que la vie c’est ça aussi, parce que c’est nous aussi, ça, parce que c’est aussi comme ça que nous vivons…

 

C’est pourquoi quand j’ai le temps de penser à mon enfer et à celui des autres, je rends grâces… En espérant ne pas revenir trop vite à mes moutons, à mes blessures, à mon  sang…

 

Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s