Elle a dû se sentir trahie

 

Elle a dû se sentir trahie

 

Elle a dû se sentir trahie, meurtrie, abandonnée

J’imagine, sans même fermer les yeux, l’irruption brutale de la lumière

Les voix, fortes, âpres, qui ont soudain brisé son silence

Elle a dû croire que nous venions la voir, la saluer et la sortir

Elle a dû croire que le temps de l’enfermement était fini

Mais quand elle a senti sur elle ces mains étrangères

Elle a compris

 

Elle a dû essayer de fuir, de se cacher

Se sentant, malgré son âge, jeune fille violentée

Se cabrant, du plus profond d’elle-même, jusque dans ses rouages les plus secrets

Essayant vainement de résister

Je ne pense pas qu’elle ait accepté de sortir calmement

Ils ont, sûrement, dû la pousser, la tirer, suer sur elle

Ils ont, sûrement aussi, juré et ri, du rire gras des vainqueurs

Elle a dû, jusqu’au plus profond de son âme, se sentir humiliée

Trahie, meurtrie, abandonnée

 

Elle qui portait presque un nom de fleur, a dû se sentir mise au rang de la poubelle

Celle dont on se débarrasse par manque d’espace, par manque de cœur

Elle a peut-être même pensé que nous y étions pour quelque chose

Que la décision était nôtre

Elle a dû essayer de nous haïr, pour se défendre

 

Ils l’ont sûrement attachée pour l’enlever

Ils ont dû tirer sur des chaînes, grogner et jurer

Et rire, encore

Je l’imagine, partant à reculons, trainée, trahie, meurtrie

Jetant un dernier regard sur la maison

Comme un ultime appel de phares la nuit, même s’il faisait sûrement jour

Trahie, humiliée, angoissée

Violée

Abandonnée.

Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s