Anémones

Anémones

 

Les anémones de mer sont belles. Belles et dangereuses. Je pourrais presque les appeler perfides mais elles ne sont qu’animales.

Quand la mer les recouvre, un peu, pas beaucoup, leurs couleurs se déploient, toutes plus sensationnelles les unes que les autres : ce n’est que mauves, rouges, noirs, verts reflétant la lumière du soleil. Gare aux petits poissons naïfs qui se risquent à les regarder de trop prés… Ils en meurent.

Par contre,  à marée basse, elles deviennent carrément hideuses. Leurs couleurs  se fanent, se mélangent, infâme bouillie de tons blanchâtres, corps avachis, mollesse insoutenable. C’est là leur vraie nature : monstrueuses créatures aux aguets, attendant, même là, même à sec, qu’une proie s’approche un peu trop.

 

Il y a des gens qui sont comme les anémones de mer. On pourrait croire à leur beauté, leur gentillesse, si on ne les connaissait que trop.

 Ils attendent, juste sous la surface, et font semblant d’apprécier le soleil.

Mais dès que le masque tombe, on découvre que leur sourire est faux, leur gentillesse mensongère, et leurs regards… Leurs regards ne sont rien, rien que méchanceté, et envie.

Ces gens-là, je pourrais presque les appeler perfides… Mais ils ne sont que décevants.

Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s