De Vie

De Vie

 

Ce matin, dans mes prières, il y avait toi et mon beau-père.

Lui il est mort demain

Toi tu es née demain

Et même si la raison est différente, demain est un jour de célébration : célébration de Vie

Car pour mourir il faut déjà avoir vécu. Et je pense qu’il a bien vécu, souvent comme il le voulait.

Et pour fêter un anniversaire, il faut encore être vivant.

Et vivante, tu l’es.

A force de poignet. A force de volontés. A force de toi.

Tu l’es.

 

Demain est jour de fête, mais de ces fêtes qui sont graves, qui sont pleines d’une joie presque contenue car si miraculeuse. Demain c’est jour de fête !

Alors, quand je me réveillerai, je penserai à toi.

A ta force

A ta voix

Au miracle quotidien que tu es devenue

A toi, et à lui aussi bien sur.

Parce que dans mes prières, il y avait toi, et il y avait lui.

Au delà des fleurs

Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s