Le chagrin

Publicado el 13 abril, 2010

Le chagrin

On devrait pouvoir enterrer son chagrin comme on enterre ses morts. L’enfouir loin sous la terre, lui couler du sable dessus, puis  du ciment et du béton… Y mettre de la terre brune avec des fleurs et des couleurs.

On devrait pouvoir jeter son chagrin comme j’ai jeté les vêtements que je portais pour ton enterrement. L’enfouir dans un sac et le balancer aux ordures.

Le brûler comme on brûle les feuilles mortes. L’enfouir sous un tas et y mettre le feu.

On devrait pouvoir oublier son chagrin comme on oublie certains noms. L’enfouir dans la mémoire et l’y perdre à jamais.

Le vomir comme je vomis.

Le perdre comme je t’ai perdu.

On devrait pouvoir… On devrait pouvoir.

Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Le chagrin

  1. Gwenn-Aelle dit :

    JEANMARC dice:
    14 abril, 2010 en 8:08
    Oui, on devrait Gwenn, on devrait …

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s