Je pleure

Publicado el 21 julio, 2010

Je pleure

Je pleure interminablement

Pour un regard

Pour un sourire

Pour un coup de vent même

Je pleure

 

Dans ma chambre

Dans la rue

Dans mes rêves

Je pleure

 

Parfois,

Ce sont les larmes qui coulent

D’autres, ce sont les mots

Même l’air pleure

Quand mon cœur se serre

Que la douleur devient physique

Devient présence

Je pleure

 

Et je découvre un abîme

Entre tristesse et chagrin

Ennui et malheur

Je pleure

 

Je pleure sur moi, plus que sur lui. Je pleure le passé, les silences, les non-dits. Je pleure, à longueur de journée, à longueur de pensée, de regrets. Je pleure. Les jours passent, les nuits s’étirent… et je pleure.

 

Je pleure

Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s